forum.universite-du-succes
Février 27, 2020, 06:53:39 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Conte Zen "Le Partage"  (Lu 4237 fois)
Herve
Global Moderator
Hero Member
*****
Sexe: Homme
Messages: 3079


"Vous pouvez le faire si vous y croyez"


Voir le profil WWW Courriel
« le: Avril 27, 2013, 08:02:36 »


Il était une fois, dans le royaume de Tsing Tâo, un jeune homme très curieux des réalités de l’existence.

Un beau matin, il ne se réveilla pas. Arrivé dans le pays du non-retour, il questionna le premier homme qu’il rencontra, après plusieurs jours de marche.

- Où suis-je, noble passant ?
- En Enfer, pauvre voyageur.

Et l’homme de repartir en répétant : “En Enfer… En Enfer…”

Le jeune homme continua sa marche et arriva dans une grande salle à manger, perdue au milieu du désert. Le couvert était mis. Les bols remplis de riz parfumé et les cruches d’eau fraîche. Soudain une troupe bruyante fit irruption. Les guerriers se disposèrent autour de la table et commencèrent à manger… Mais les baguettes mesuraient plus de deux mètres chacune et les hôtes n’arrivaient pas à se nourrir sans se gêner mutuellement. S’ensuivit une bagarre générale où tous s’étripèrent. Le jeune homme s’enfuit.

Il questionna un autre homme qu’il rencontra, après d’autres jours de marche.

- Mais où suis-je donc, noble passant ?
- Peut-être au Paradis, grand voyageur.

Et l’homme de s’asseoir, en regardant l’horizon.

Le jeune homme continua sa marche et arriva dans une grande salle à manger, perdue au milieu du désert. Le couvert était mis. Les bols remplis de riz parfumé et les cruches d’eau fraîche. Soudain une joyeuse équipe fit son apparition. Le jeune homme regarda les baguettes disposées sur la table… Elles mesuraient toutes plus de deux mètres… Les compagnons prirent place autour de la table et chacun d’eux donna à manger à celui qui était en face de lui grâce à la longueur des baguettes… Tous finirent le repas en chantant.

Puis, le matin où le jeune homme ne s’était pas réveillé, il se réveilla.
Journalisée

Bien amicalement.
Hervé
Don Vhyno Pareto
Newbie
*
Messages: 3


Voir le profil Courriel
« Répondre #1 le: Avril 27, 2013, 07:31:30 »

Merci HERVE pour ce conte. j'avoue cependant que je ne comprends pas son sens
Journalisée
Herve
Global Moderator
Hero Member
*****
Sexe: Homme
Messages: 3079


"Vous pouvez le faire si vous y croyez"


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #2 le: Avril 28, 2013, 08:36:10 »

Bonjour Don Vhyno Pareto,

Merci d'intervenir activement à cette table de discussion et de vous exprimer. Tentons de comprendre l'histoire.

Dans son sommeil Tsing Tâo se trouva là où l'esprit des morts va après la mort.

Le première chose qu'il vit, fût des gens agressifs qui étaient autour d'une table pour manger. Ils pratiquaient tous la politique du "chacun pour soi", du conflit et de la guerre pour survivre égoïstement. Ce lieu s'appelait "Enfer",

Un peu plus loin il vit des gens joyeux qui, dans le même contexte, avec les même mets et les mêmes ustensiles pour manger, semblaient heureux, chacun cherchant à aider l'autre à se nourrir confortablement et à sa faim. Ce lieu s'appelait "Paradis".

Il compris que, pour vivre heureux, nous devons nous aider les uns les autres et partager joyeusement.

La leçon étant comprise, il pouvait alors se réveiller, revenir du royaume des morts pour montrer aux autres ce qu'il avait appris.

Bonne journée Don Vhyno Pareto,
en espérant vous retrouver dans ce Forum pour d'autres partages.
Journalisée

Bien amicalement.
Hervé
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2009, Simple Machines
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !